04/07/2022
Programme Prometheus - Voiture Autonome

Voiture autonome : connaissez vous Prometheus ?

Ces dernières années, le sujet de la voiture autonome est omniprésent dans les esprits. Tandis que des entreprises technologiques telles que Apple misent sur la mobilité autonome, nous, chez Carventura, nous avons décidé de revenir aux sources de la voiture autonome. Et ça commence par le programme Prometheus !

Rappel : qu’est-ce qu’une voiture autonome ? 

Avant toute chose, il est important de faire une piqûre de rappel sur le véhicule autonome. La voiture autonome est, comme son nom l’indique, une voiture capable de rouler sans intervention de l’homme. Il n’y a donc pas de conducteur, si ce n’est en cas de problème. Le concept de la voiture autonome a été développé dans un objectif simple : améliorer la sécurité sur les routes et fluidifier le trafic. 

👉 Envie d’en savoir plus sur la voiture autonome ? Découvrez notre article «  La voiture autonome, j’y comprends rien ! » 

Des recherches sur l’autonomie de la voiture… Pas si nouvelles !

Les recherches sur la voiture autonome ont été menées depuis les années 70. En 1977, un laboratoire de robotique japonais a conçu la première voiture capable de rouler seule sur un circuit adapté en suivant des trajectoires prédéfinies. Le véhicule était capable de reconnaître le marquage au sol et disposait d’une vitesse maximale de 30km/h. Un véritable exploit pour l’époque. 

Par la suite, le groupe Mercedes-Benz s’est intéressé à l’automatisation. En coopération avec l’Université de Bundeswehr (Munich), le groupe industriel a mis au point une camionnette automatique équipée de caméras. Ce véhicule disposant d’un logiciel de reconnaissance pouvait atteindre les 100km/h sur un réseau routier sans trafic. Néanmoins, ce type de véhicule nécessitait d’une route sans trafic… En aucun cas un véhicule autonome sur une route frappée par les bouchons 😉

Vient alors l’année 1987 et le lancement du programme Prometheus…

Le programme Prometheus : un Alien dans le paysage de l’industrie. 

Le programme Prometheus voit le jour en 1987. Il fût financé pendant 9 ans par la Commission Européenne. Lors de son lancement, ce n’est pas moins de 800 millions d’euros qui sont débloqués pour financer le programme. Mais alors qu’est ce que le programme Prometheus ? Décryptage. 

Prometheus est un programme pour un trafic Européen efficient et sécuritaire. Son nom est un acronyme de PROgraMme for a European Traffic of Highest Efficiency and Unprecedented Safety. Il fut lancé à la demande de l’industrie automobile en vue d’améliorer les infrastructures et les véhicules lors de la circulation routière. L’objectif était simple : le « développement de concepts et de solutions aptes à rendre le trafic routier plus sûr, plus efficace, plus économique et moins polluant. »

Parmi les réalisations du programme Prometheus, on notera de grandes avancées technologiques telles que le développement de capteurs et de logiciels dédiés aux aides à la conduite comme les régulateurs de vitesse dynamiques ou bien les logiciels d’aide à la navigation. Et bien évidemment, le développement de véhicules autonomes. 

Néanmoins, ce programme étant bloqué par le développement technologique, la commission Européenne arrête le financement du programme Prometheus en 1995. C’est au début des années 2000 que la technologie se développe, notamment en termes de communications. Dès lors, des géants tels que Google et Tesla ont développé et financé des systèmes intelligents de transport. 

En bref, des voitures autonomes qui arriveront surement plus rapidement que nous le pensons sur nos routes puisque les essais in-situ sur « vraies » routes sont déjà lancés. D’ailleurs, saviez-vous que la ville de Rambouillet (dans les Yvelines) avait expérimenté en juillet 2021 la voiture autonome ? Il s’agissait de Renault Zoé équipées de Lidar et de caméras portées par le laboratoire Heudiasyc sous le nom de projet « Tornado ». 

En attendant la voiture autonome, que diriez-vous de prendre le volant ?

Sur Carventura, retrouvez un large choix de véhicules non autonomes mais récents mis en vente par les collaborateurs du groupe Stellantis (Peugeot, Citroën, DS Automobiles, Opel, Fiat). L’occasion d’acheter une voiture quasi neuve à prix d’occasion 😎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.