Une extension de garantie, en prendre une ou non ?

Une extension de garantie, en prendre une ou non ?

Lorsque l’on achète une voiture en Europe, celle-ci bénéficie obligatoirement d’une garantie constructeur pendant les 2 premières années de sa vie. Pourtant, certaines marques, comme KIA, vont plus loin et proposent des garanties allant jusqu’à 7 ans. Dans tous les cas, vous pouvez toujours souscrire à une extension de garantie qui vous assurera une tranquillité supplémentaire pendant une période prédéfinie (24 mois en moyenne), que vous achetiez neuf ou d’occasion. Mais une extension de garantie, qu’est-ce que c’est exactement ? Et cela vaut-il vraiment le coup d’en prendre une ? On vous dit tout. 

L’objectif de l’extension de garantie

L’extension de garantie auto vient prolonger la garantie constructeur. Son objectif est simple : vous permettre de rouler sereinement plus longtemps. Vous pouvez généralement choisir la durée d’extension et la renouveler jusqu’au maximum proposé par le constructeur. Cette extension est un véritable atout pour la protection de votre voiture. 

Néanmoins, l’extension de garantie n’est pas gratuite. Contrairement à la garantie constructeur de minimum deux ans obligatoire dans l’Union Européenne, l’extension est en effet facultative et facturée par le constructeur (Peugeot, Renault, Kia, etc.) ou un organisme agréé. Il faudra donc s’attendre à rajouter quelques centaines d’euros mais cela peut s’avérer rentable (notamment lors d’une revente). Par exemple, chez Carventura, il faut compter 299 euros pour l’extension gold après l’achat d’un véhicule d’occasion.

👉 Notre conseil avant de foncer tête baissée sur une extension : prenez le temps d’estimer vos besoins et vos risques. En effet, en fonction des distances parcourues et des routes empruntées, la voiture pourra s’user plus ou moins rapidement. Si certains éléments comme les plaquettes de freins sont généralement à changer tous les deux ans, d’autres pièces comme la courroie de distribution devront elles être remplacées en fonction du kilométrage. Ainsi, si vous comptez rouler beaucoup avec votre nouveau véhicule vous risquez de devoir changer des pièces plus rapidement et prendre une extension de garantie pourrait alors s’avérer être un pari gagnant, d’autant plus que certaines pièces peuvent vite être très onéreuses.

L’extension de garantie représente certes un investissement sur le long terme mais ça peut s’avérer très utile !

Zoom sur l’extension de garantie à barème kilométrique

Les modalités et conditions d’une extension de garantie dépendent du constructeur. Certains constructeurs couvrent les pièces et la main d’œuvre sans limite kilométrique tandis que d’autres appliquent un barème de vétusté sur les pièces sous garantie en fonction d’un kilométrage donné.

En ce qui concerne l’extension de garantie avec un barème kilométrique, si votre kilométrage est compris entre 100 000 et 120 000 km, vous paierez 20% de votre poche sur les pièces garanties comme le moteur, la boîte de vitesses ou encore le circuit électrique. Au-delà de 120 000 km, la part prise en charge par le constructeur sera réduite à 60% et vous devrez payer 40% de votre poche… Le constructeur adapte donc sa garantie selon votre kilométrage puisqu’il ne peut empêcher l’usure des pièces. 

🙋 Si la garantie constructeur se basait déjà sur une limite de kilométrage, la prise en charge par l’extension de garantie peut être réduite pour une ou plusieurs pièces selon les constructeurs. C’est le cas chez Mercedes par exemple, pour qui les injecteurs ou le catalyseur ne seront plus pris en charge à partir de 100 000 km malgré une garantie constructeur de base prenant en charge les réparations pendant 2 ans et sans limite kilométrique. 

Comparatif des garanties et extensions de garantie constructeur

ConstructeurCoût de l’extension de garantieDurée de la garantie constructeurDurée de l’extension de garantieDurée totale possible pour la garantieSouscription au contrat d’extension de garantie
BMW Payante2 ans kilométrage illimitésDe 1 à 3 ans et 200 000km maximumDe 3 à 5 ans (avec conditions kilométriques)Dans les 3 premiers mois suivant la première immatriculation du véhicule
CitroënPayante2 ans, 100 000km maximum15 formules d’extension de 1 à 5 ans3 à 7 ans (avec conditions kilométriques)Dans les 2 ans suivant la livraison du véhicule
FordPayante2 ans kilométrage illimité5 ans supplémentaires avec la limite de 140 000 km7 ans (dans la limite de 140 000  km)Pendant les 2 ans de la garantie constructeur
HondaPayante3 ans ou 100 000 km2 ans supplémentaires sans limite de kilométrage5 ans Pendant les conditions de la garantie (3 ans ou 100 000 km) 
MazdaPayante3 ans ou 100 000 kmDe 1 à 4 ans supplémentaires sans limite de kilométrage4 à 7 ans Pendant les conditions de la garantie (3 ans ou 100 000 km) 
MercedesPayante2 ans kilométrage illimitésDe 1 à 3 ansDe 3 à 5 ans (avec conditions kilométriques)Dans les 12 mois suivant la première mise en circulation du véhicule
NissanPayante3 ans ou 100 000 km4 combinaisons et de kilométrages 1 à 3 ans et 100 000 à 150 000 km maximum4 à 6 ans (avec conditions kilométriques)A tout moment avant la fin de la garantie constructeur
PeugeotPayante2 ans kilométrage illimitéDifférentes formules allant de 2 à 7 ans et un choix de 20 000 à 200 000 km maximum4 à 9 ans (avec conditions kilométriques)Jusqu’à 12 mois après la livraison du véhicule
RenaultPayante2 ou 3 ans selon les modèles, kilométrage illimité8 formules d’extension de 1, 2 ou 3 ans avec conditions de kilométrage3 à 5 ans (avec conditions kilométriques)Dans la première année qui suit la date d’immatriculation du véhicule
ToyotaPayante3 ans ou 100 000 kmDe 1 à 3 ansDe 4 à 6 ans (avec conditions kilométriques)À tout moment avant la fin de la garantie constructeur
VolkswagenPayante2 ans kilométrage illimité9 formules de 1 à 3 ans avec limite de 30 000 à 150 000 km3 à 5 ans (avec conditions kilométriques)Lors de l’achat du véhicule

Acheter une voiture d’occasion avec une extension de garantie 

Premièrement, sachez que si le véhicule est encore sous garantie constructeur, cette dernière vous est automatiquement cédée. La garantie constructeur est celle qui couvre le mieux le véhicule, mais comme dit précédemment, elle se limite bien souvent à 2 ans. 

Si le véhicule n’est plus sous garantie constructeur et que vous passez par un intermédiaire professionnel comme Carventura.com, bonne nouvelle, vous bénéficiez forcément d’une garantie car la voiture aura été inspectée en amont par un spécialiste automobile. Chez Carventura, vous bénéficiez donc d’une garantie de 6 mois minimum après l’achat de votre véhicule d’occasion, et celle-ci peut même aller, dans certains cas,  jusqu’à 24 mois ! 

Bon à savoir : lorsque vous achetez un véhicule d’occasion, pensez à vous informer sur les caractéristiques techniques et les éventuels défauts du véhicule. Pour cela, demandez le plan d’entretien du véhicule ainsi que le carnet d’entretien du véhicule, ou, à défaut, les attestations des derniers contrôles techniques. Toutes ces informations vous sont bien évidemment communiquées si vous faites le choix d’acheter sur Carventura.com à travers un rapport d’inspection complet et un dossier rassemblant les divers documents.

👉 Notre conseil : prêtez bien attention aux documents qui vous sont communiqués car cela pourra vous aider dans le choix ou non de prendre une extension de garantie.

Et si c’était le moment d’acheter votre nouvelle voiture ? Sur Carventura.com, vous trouverez des centaines de modèles sous garantie, fiables et à petit prix ! Une question ? Nos coachs auto sont là pour vous aider au 09 72 50 10 50 (non surtaxé).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *