Tout savoir sur le stage de récupération de points

Vous venez de perdre vos points et souhaitez passer un stage de récupérations de points ? Pas de panique, Carventura vous présente le stage de récupération ainsi que les documents nécessaires pour pouvoir enfin reprendre la route en toute tranquillité. 

Le stage de récupération, comment ça se passe ?

À la question « comment récupérer ses points ? », la réponse est simple : 

  • soit vous ne commettez aucune infraction sur la route pendant une durée déterminée (6mois pour une contravention, le cas échéant 2 ans) 
  • soit vous effectuez un stage de récupération de points.

Quoi qu’il en soit, le stage de sensibilisation à la sécurité routière vous permet de retrouver que partiellement vos points : jusqu’à 4 points par stage.  

Le stage comprend éléments vous permettant de changer vos comportements sur la route avec notamment des études de cas d’accidents, de l’information sur les lois physiques et leurs conséquences à la fois pour l’automobiliste, son véhicule et l’environnement qui l’entour ainsi qu’un questionnaire d’auto-évaluation. 

Où faire son stage de récupération de points et à quel prix ?

Pour effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière, le plus simple sera de s’adresser à la préfecture pour obtenir la liste des centres agréés. Néanmoins, nous vous invitons à contacter plusieurs centres de stage. En effet, en fonction du centre, le coût du stage de récupération de points varie de 100 à 280€. 

Combien de temps dure le stage de récupération de points ? 

Le stage dure 2 jours, soit 14h de cours. Il faudra donc être disponible deux jours consécutifs pour obtenir vos points perdus. 

Bon à savoir : il n’est possible de passer qu’un seul stage de récupération de points par an

Comment financer son stage de récupération de points ?

Si vous êtes soucieux de vos points, vous pouvez souscrire à une assurance permis à points. Cette assurance, dont le prix est compris entre 30 et 70€ par an, vous permettra en général une prise en charge du stage de récupération (dans la limite de 240€). Mais elle vous garantira aussi une protection juridique lors du paiement des frais de justice et la prise en charge des frais d’obtention d’un nouveau permis. 

Quels documents faut-il pour récupérer ses points ? 

Pour passer un stage de récupération, il vous faudra plusieurs documents : 

  • Une copie de votre permis de conduire
  • Le relevé d’information intégral (RII) attestant de votre nombre de points
  • La lettre 48N si vous êtes sous permis probatoire

Bon à savoir : Pour obtenir votre RII, il vous faudra adresser une demande par courrier à la préfecture de votre lieu de résidence. À cette demande, il faudra joindre votre pièce d’identité (carte nationale d’identité ou passeport), une copie de votre permis de conduire ainsi qu’une enveloppe affranchie au tarif lettre recommandée avec accusé de réception (LAR) adressée à votre nom, prénom et adresse 

« J’ai effectuer un stage de récupération de points. Sous combien de temps aurais-je mes points ? »

Bonne nouvelle, après votre stage, l’ajout des points sur votre permis est très rapide. Dès le lendemain du stage, les points seront ajoutés à votre permis de conduire. Quoi qu’il en soit, si vous ne savez plus le nombre de points qu’il vous reste, vous pouvez toujours consulter le site Télépoints 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *