Souvenir : Les voitures de Valéry Giscard d’Estaing

En 2019 nous perdions notre ancien président Jacques Chirac, cette année 2020 marquera celle du départ de Valéry Giscard d’Estaing. Carventura lui rend hommage à sa manière en vous présentant les voitures qui ont marqué son histoire. Retour sur les 94 années du 3ème président de la Vème république en auto. 

Valéry Giscard d'Estaing Citroën DS19Universal photos / SIPA
Image : Universal photos / SIPA

1959, Valéry Giscard d’Estaing secrétaire d’Etat aux Finances

Entre 1959 et 1962, Giscard est élu secrétaire d’État sous la présidence du Général de Gaulle. C’est à bord d’une Citroën DS19 que le futur président de la République montera pour rejoindre les conseils des Ministres

Valery Giscard d'Estaing ID19Image : Dalmas / SIPA
Image : Dalmas / SIPA

1964, Giscard ministre des Finances et des Affaires économiques

Lors du second gouvernement du président Georges Pompidou, Valéry Giscard d’Estaing prend le poste de ministre des Finances et des Affaires économiques. C’est aussi l’occasion pour lui de monter dans un taxi ID19 break le 3 septembre 1964…

Image : AFP 

5 mai 1974, le ministre des Finances Valéry Giscard d’Estaing au volant d’une 104

Le 5 mai, premier tour des élections présidentielles pour élire le 3ème président de la 5ème république. VGE ira voter à bord d’une Peugeot 104. Cette date vous fait écho ? C’est normal, c’est une date déterminante dans la campagne présidentielle puisque cette date annonce les deux candidats s’affrontant pour le second tour : François Mitterrand et Valery Giscard d’Estaing. Un duel qui sera pour la première fois diffusé à la télévision le 10 mai de la même année… On se souviendra d’ailleurs de la phrase culte de Valéry Giscard d’Estaing lors de cette retransmission : « Vous n’avez pas le monopole du coeur ».

VGE, Renault 6 Image : AFP
Image : AFP

19 mai 1974, les élections présidentielles

Le candidat à la présidence prenait le volant de sa Renault 6 à Chanonat dans le Puy de Dôme pour aller voter au second tour des élections présidentielles. Il fut élu la même année 3ème président de la Vème république à l’âge de 48 ans. 

1974, prise de fonction de président de la République

Giscard d’Estaing repris la fameuse Citroën SM présidentielle (déjà voiture présidentielle lors du gouvernement Georges Pompidou). Cette voiture ressort parfois lors de grands événements mais reste un modèle historique du parc automobile de la 5ème république. 

Bon à savoir : deux modèles ont été commandés au carrossier Henri Chapron et il existe aujourd’hui 3 Citroën SM présidentielles

Valery Giscard d'Estaing, DS21Image : AFP
Image : AFP

1974, du renouveau dans le parc auto de l’Élysée 

C’est la Citroën DS 21 que l’ancien président VGE décide d’intégrer dans la flotte présidentielle en 1974. Ce véhicule ne lui était d’ailleurs pas inconnu puisqu’il était déjà l’un de ses passagers lors de poste de ministre des Finances…. Mais comme vous le savez, l’ancien président était plutôt (très ?) grand pour l’époque. La Citroën DS 21 fut vite remplacée par une Peugeot 604 lors des déplacements non officiels, plus confortable pour le président. 

VGE, Citroën DS23Image : AFP
Image : AFP

… L’arrivée de la Citroën DS 23

Convaincu par la marque Citroën, Valérie Giscard d’Estaing fait entrer la Citroën DS 23 dans le garage de la présidence. Après un bref passage à l’Élysée, la Citroën DS 23 fut remplacée par la Citroën CX Prestige qui restera la voiture officielle de Valery Giscard d’Estaing jusqu’en 1981, moment de la passation de pouvoirs avec François Mitterand. 

Photo : Anne Aymone Giscard d’Esting en Citroën CX (1978) / Image : AFP Marcel BINH
Photo : Anne Aymone Giscard d’Esting en Citroën CX (1978) / Image : AFP Marcel BINH

D’autres voitures pour Giscard ?

On notera tout d’abord sa visite officielle en Guinée le 22 décembre 1978 où le Président était à bord d’une Pontiac cabriolet ainsi que d’une Cadillac Eldorado aux cotés du premier président de la Guinée, Sékou Toure. 

Côté voitures personnelles, le Président de la République Valéry Giscard d’Estaing a possédé plusieurs véhicules. On notera :

  • une Peugeot 505 au début des années 80, 
  • suivie d’une 604, 
  • une 305 break, 
  • une 607 dans les années 2000
  • Une 206 SW en 2007

Si vous avez d’autres voitures en tête qui vous évoquent Giscard d’Estaing, nous vous lisons en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *