Revue de presse – CAPITAL Février 2021

Dans son 353ème numéro, le magazine Capital a fait le point sur le marché de l’occasion. Dans celui-ci, Capital aborde notamment le sujet des voitures d’occasion lors de la vente entre particuliers. Et, bien entendu, Carventura était au rendez-vous ! Si ce sujet vous intéresse, l’équipe Carventura vous invite à récupérer un numéro auprès de votre papeterie / buraliste. 

Mais comme on est sympa, nous vous donnons un extrait lié à notre service d’accompagnement lors de la vente de voitures d’occasions 😉

« Le groupe PSA, lui, s’est invité sur ce marché de l’occasion entre particuliers dès 2017 en investissant dans Carventura. Rivale de Carizy, cette plateforme est moins restrictive sur le choix des véhicules (15 ans ou 200 000 kilomètres maximum), mais elle exclut aussi ceux venus de l’étranger. Il n’y a pas de contrat d’exclusivité, mais Carventura se réserve le droit de facturer 99 euros aux vendeurs qui retirent leur annonce après l’inspection de leur voiture. Chez Carventura,  chaque vendeur dispose de son propre coach, qu’il peut appeler à tout moment pour avoir des conseils sur la vente ou le prix. « On se compare un peu au Stéphane Plaza de la voiture d’occasion », plaisante Frédéric Lecroart, le cofondateur.  La  plateforme  prend  une commission de 500euros pour les véhicules vendus moins de 5 000 euros (800 euros au-delà) et propose une  offre de livraison à  domicile pour l’acheteur (1 euro le kilomètre). »

👉🏻 Bon à savoir : le sujet des objets et véhicules d’occasion sera aussi présenté lors de l’émission Capital, présentée par Julien Courbet, du 14 février 2021 à 21h05 sur M6. 

Envie de découvrir comment ça marche ?

On a tout prévu, on vous conseille d’aller voir par ici : « Carventura, comment ça marche ? » 

👉🏻 Si vous souhaitez des conseils d’achat ou de vente, vous pouvez toujours commencer par consulter notre guide. 😉

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *