19/05/2022
Nissan Newbird de 2021

Rétrofit : la Nissan Newbird dévoilée

Si vous avez l’habitude de consulter notre blog, vous devez avoir entendu parler de Restomod. Mais il est vrai que l’on met peu en avant le rétrofit. Alors, aujourd’hui l’équipe Carventura a décidé de remédier à tout ça et vous présente la Nissan Newbird. Que vous soyez fin connaisseur Nissan ou tout simplement curieux, nous sommes sûrs que cette Nissan Newbird vous mettra d’accord 😎.

Le rétro quoi ? 😅

Il est vrai que tout le monde ne connaît pas la pratique du rétrofit. Pour résumer grossièrement cette pratique, il s’agit de changer un véhicule essence ou diesel en véhicule électrique.

Pour ceux qui seraient intéressés par un rétrofit de leur voiture, il faut savoir que c’est légal depuis le 4 avril 2020 mais réglementé. Le rétrofit doit être effectué par un professionnel de l’automobile et devra respecter certaines conditions : 

  • Conformité du véhicule (notamment de ses dimensions d’origine),
  • Poids du véhicule : le véhicule ne devra pas voir son poids bondir de plus de 20%
  • Batterie à traction ou à pile à combustion hydrogène 
  • La puissance du moteur doit être équivalente à la puissance du moteur d’origine

La Nissan Bluebird rajeunie de 35 ans

Pour comprendre le projet de la Newbird, revenons aux années 80. Au début des années 1980, Nissan s’implante en Angleterre en construisant un immense site de production à Sunderland. En 1986, la production peut commencer et c’est la Nissan Bluebird qui est la première voiture à être sortie de la ligne de production de Sunderland.

À propos de la Nissan Bluebird

Nissan Bluebird Sedan de 1986

La berline des années 80 du constructeur japonais a été produite à près de 190 000 exemplaires au Royaume-Unis entre 1986 et 1990. Mais, il s’agit d’un modèle historique pour Nissan. En effet, la Nissan Bluebird a fait ses « premiers pas » en 1957 mais c’est réellement lors de son développement sur le continent Européen que le modèle s’est fait connaître avec notamment sa version familiale : la Bluebird 910, l’U11 et la Bluebird T12/T72. 

👉 Bon à savoir : pour assembler une Bluebird, il fallait environ 22 heures.

Et quel est le rapport entre la Bluebird et la Newbird ?

La berline, pour laquelle l’usine de Sunderland a vu le jour, vient de prendre un coup de jeune. Alors qu’aujourd’hui l’usine assemble la Nissan Leaf (compacte électrique), la Bluebird s’est vue « upgradée » grâce à un rétrofit. 

Pour célébrer les 35 ans de sa chaîne d’assemblage, Nissan UK a en effet décidé d’offrir à une vieille Nissan Bluebird Stanza de 1986 un nouveau moteur électrique de Nissan Leaf. Malheureusement, si vous souhaitez en faire l’acquisition, c’est raté : la Nissan Bluebird de 2021 ou plutôt Newbird n’a été produite qu’en un exemplaire unique. Un exemplaire coloré dont on vous détaille les modifications : 

  • Installation d’une batterie de 40 kWh (séparée en deux : sous le capot et dans le coffre) et un moteur de 150 ch
  • Systèmes de direction assistée, de freinage et de chauffage modifiés pour être alimentés électriquement 
  • Installation d’une nouvelle suspension pour supporter le poids des batteries 
  • Rétroéclairage via LED du logo sur le capot 

D’ailleurs, si vous vous demandez comment cette Nissan Newbird se recharge, c’est simple, il faudra passer par l’ancienne trappe à essence. La Newbird se branche par l’intermédiaire d’un chargeur AC de 6,6 kW. Mais trêve de bavardage, voici quelques photos du modèle ⚡ :

Nissan Newbird Bluebird électrique

Alors, vous aimez cette Newbird ? 

L’équipe Carventura a hâte de lire ce que vous en pensez ! Laissez-nous un commentaire, on y répondra 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.