Présidentielles 2022 : quelles sont les voitures de nos politiciens ?

Les élections présidentielles 2022 approchent et la liste des candidats se dévoile peu à peu. Carventura a donc décidé de s’intéresser aux véhicules conduits par nos politiciens. Alors, plutôt bling bling ou voiture lambda ? 

Emmanuel Macron : un coupé sportif

Avant de disposer de l’ensemble des véhicules attribués au Président de la République, Emmanuel Macron roulait dans un coupé cabriolet de la marque allemande Volkswagen, à savoir la Volkswagen Eos. Ce véhicule Crit’air 2 est vendu neuf à partir de 35 000€. Il est très apprécié pour son confort mais aussi sa puissance et sa vitesse notamment grâce à ses 140 chevaux sous le capot. 

D’ailleurs, si vous vous intéressez aux voitures présidentielles, vous pouvez retrouver les voitures de Valéry Giscard d’Estaing ou celles de Jacques Chirac

Bruno Le Maire : un SUV familial

Etant père de 4 enfants, notre ministre de l’économie a opté pour une voiture familiale française, la Peugeot 5008. En effet, le ministre est comme tout le monde lorsqu’il s’agit des déplacements en famille, espace et confort sont nécessaires ! Avec de beaux volumes, un design sympa et un vrai confort de conduite, la Peugeot 5008 se classe parmi les voitures les plus appréciées des parents d’enfants. Envie d’en acheter une d’occasion ? Regardez les offres de 5008 du moment.

Benoît Hamon : une citadine pratique

Notre ancien ministre de l’éducation nationale est un adepte de la marque allemande Opel. Il a donc opté pour leur citadine classique : l’Opel Corsa. Appréciée par les adeptes de véhicules allemands pour sa robustesse et sa puissance, son confort et ses rangements à bord font également sensation auprès de ses passagers. L’Opel Corsa est d’ailleurs appréciée par les grands conducteurs qui ne seront pas pliés en 4 en conduisant ! Tous ces points positifs viennent contrebalancer la largeur de l’Opel Corsa d’1 mètre 76 qui peut gêner certains conducteurs. 

Jean Lassalle : une berline française

Le candidat aux présidentielles 2017 a annoncé se présenter de nouveau aux présidentielles 2022. D’un point de vue auto, il est l’un des seuls candidats, avec François Fillon, qui déclare deux voitures à son patrimoine. On y trouve d’abord une Citroën C6 acquise en 2013. C’est d’ailleurs dans celle-ci qu’il avait vécu une mésaventure en 2014 alors qu’il se rendait à la rencontre de journalistes. Il n’avait pu se garer devant le lieu de rendez-vous et avait enfoncé un de ses feux anti-brouillard avant de demander de l’aide à un serveur qui a effectué la manœuvre pour lui.

Marine Le Pen : une voiture de ville

La présidente du Rassemblement National a elle aussi choisi, comme Bruno Le Maire, un véhicule de la marque Peugeot. Elle conduit une Peugeot 206. Si ce n’est pas une voiture très puissante (75 chevaux), c’est avant tout une voiture pratique ! Fiable et confortable pour un premier prix à 10 950€ neuve, la Peugeot 206 est appréciée des conducteurs qui n’ont pas à effectuer de gros trajets ou bien en tant que première voiture chez les jeunes conducteurs.

Philippe Poutou : la valeur sûre 

Philippe Poutou rejoint Marine Le Pen sur un point : la marque de son véhicule ! Le politique conduit une Peugeot 3008. Très hightech et confort à l’intérieur avec un design extérieur original, le 3008 est un des véhicules les mieux vendus chez Peugeot. Un choix qui peut surprendre lorsque l’on sait qu’il travaillait à l’époque dans l’usine Ford de Blanquefort en Gironde. Lorsque la question lui fut posée au micro de  France Info il expliquait : 

 “Je n’ai pas envie d’acheter de Ford. Je bouffe du Ford toute la journée, justifiait-il. Du coup, vous comprendrez que je n’ai pas vraiment envie de retrouver ce logo sous mon nez quand je pars en week-end ou en vacances.”

Si vous aussi vous souhaitez acheter une Peugeot 3008 d’occasion, rendez-vous sur Carventura.com.

Jean-Luc Mélenchon : le choix de l’éco mobilité 


En 2017 la déclaration de patrimoine de Jean-Luc Mélenchon ne faisait pas mention d’un véhicule, et pour cause : il n’a jamais passé son permis de conduire pour un souci de concentration selon lui. “La conduite n’est pas faite pour moi, j’ai trop de choses en tête pour n’être concentré que sur la route”. Il se déplace donc majoritairement grâce aux services d’un chauffeur, de moto-taxis ou bien en transports en commun. 


Nathalie Arthaud : la citadine maniable 

La déclaration de patrimoine de Nathalie Arthaud mentionne un SUV Citroën C3 acquis en 2006. Fille d’un garagiste, elle racontait au micro d’Europe 1 en mars 2017 qu’elle avait travaillé et vendu de l’essence dans la station service familiale durant sa jeunesse. Elle raconte d’ailleurs avoir possédé auparavant un autre modèle de la marque aux chevrons : la Citroën LNA. 

Nicolas Dupont-Aignan : fidèle au lion

Lors de l’élection présidentielle de 2012, le candidat de “Debout la France” déclarait avoir acheté une Peugeot 607 d’occasion. Il a également confié au site Caradisiac que sa première voiture était une Peugeot 205, d’occasion elle aussi. Si on ne retrouve actuellement aucune voiture déclarée dans son patrimoine, il se pourrait qu’on apprenne au cours de sa campagne 2022 qu’il conduit un nouveau modèle de la marque Peugeot, dont le logo a récemment évolué ! 

Nos politiques français ont visiblement une vraie appétence pour les marques françaises Peugeot et Citroën. On note toutefois l’absence de la marque Renault ! 

Et pour vous, ce sera quelle voiture ?

Vous souhaitez changer de voiture ? Retrouvez tous nos véhicules d’occasions inspectés et garantis sur notre site carventura.com. Tout au long de votre projet auto,  un coach auto dédié est là pour vous accompagner et vous guider. 😁

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *