Garage solidaire : comment ça marche ? À quel prix ?

Alors que la voiture a trouvé sa place dans notre quotidien, les frais liés à l’entretien ne cessent d’augmenter. C’est dans cette logique que plusieurs garages participatifs ont vu le jour. On vous en dit plus sur le garage solidaire 🚗 .

Qu’est-ce qu’un garage solidaire ?

Le garage solidaire, aussi appelé garage participatif ou associatif, est un garage permettant d’effectuer l’entretien et les réparations nécessaires à moindre coût. Néanmoins, pour pouvoir profiter des services proposés par le garage, il faudra vous acquitter d’une cotisation annuelle généralement comprise entre 10 et 150 euros (calculée en fonction de vos revenus et de votre coefficient familial). Dès lors, en passant par un garage solidaire, vous pourrez bénéficier de conseils de professionnels ainsi que d’une formation en mécanique. Un véritable coup de pouce qui permet généralement de faire de belles économies. Concernant les prestations (honoraires), elles seront généralement inférieures à 10 euros.

👉🏻 Bon à savoir : accéder à ce type d’établissement représente une économie pouvant atteindre jusqu’à 40 % par rapport au tarif global appliqué par un garage lambda.

Quelles sont les prestations que l’on peut retrouver dans un garage participatif ? 

Lorsque l’on cotise pour le fonctionnement d’un garage solidaire, nous pouvons profiter de certaines prestations telles que la révision de votre véhicule ou bien le remplacement d’un embrayage. Voici une liste non exhaustive des services qui sont généralement proposés par les garages associatifs : 

  • La réparation ou le remplacement d’un pot d’échappement, d’un embrayage, des suspensions, des disques, des plaquettes de frein
  • Des travaux de contrôle et réparation de l’alternateur et du démarreur
  • Le remplacement de pièces diverses (rotules, cardans, etc.) ainsi que l’achat de pièces détachées
  • L’achat de produits nécessaires à l’entretien du véhicule

Quelles sont les obligations d’un garage solidaire ?

Comme pour un garage conventionnel, le garage solidaire a une obligation d’afficher les tarifs de ses prestations mais aussi une obligation de résultat. En d’autres termes, le garagiste doit vous rendre votre véhicule dans un état de marche et vous assurer la sécurité du véhicule… Et le tout en parfaite transparence. 

Aussi, comme dans tout autre garage depuis 2017, le garage solidaire est dans l’obligation de vous donner le choix dans les pièces d’occasions utilisées pour la réparation de votre véhicule. Vous n’aurez donc pas de “grosse” mauvaise surprise quant à la facture que vous devrez payer. 😉

Comment trouver un garage solidaire autour de moi ?

Il existe à ce jour près de 200 garages solidaires en France. Néanmoins tous n’ont pas la même dénomination. Nous vous conseillons d’effectuer vos recherches avec les termes suivants ainsi que le nom de votre ville et/ou département :

  • Garage associatif
  • Garage collaboratif
  • Garage Communautaire
  • Garage coopératif 
  • Garage participatif
  • Self Garage

Sinon, vous pouvez tout simplement vous rendre sur l’annuaire de self garage disponible sur ce site.


Que faire si mon véhicule n’est pas réparable ? 


Dans un premier temps, nous vous conseillons de rechercher un véhicule d’occasion éligible à la prime à la conversion. Ensuite, rendez-vous dans la casse la plus proche de chez vous et faites reprendre votre véhicule pour pouvoir bénéficier de la prime à la conversion (sous réserve d’éligibilité). Besoin de conseils ? Nos coachs sont là pour vous répondre voire même vous orienter vers l’occasion qui vous correspond le mieux. 

D’ailleurs, ça vous dit de consulter nos annonces d’occasions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *