Plan de relance automobile : ce que ça change pour les particuliers

Depuis plusieurs jours, le gouvernement annonce un plan de relance pour l’industrie automobile qui a été fortement touchée par la crise sanitaire. Info, intox : ce 26 mai 2020 nous en savons plus et Carventura vous fait le résumé des actions menées pour relancer le marché. 

1 – Pourquoi l’État aide l’industrie automobile ?

Le parc automobile vieillissant (10,6ans en moyenne vs 8ans en 2010), les émissions de CO2 augmentant et les emplois dans l’industrie automobile menacés (emplois qui représentent d’ailleurs 9% de la population active)… L’État se devait d’intervenir pour minimiser l’impact du coronavirus sur notre économie et environnement. Et bonne nouvelle, il le fait !

Bon à savoir : en 2019, 44% des voitures en France avaient plus de 10 ans

d’après une étude AAA Data

Rappelons-le, depuis 1994 de nombreuses aides ont été mises en place par l’État pour aider le secteur automobile : 

  • 1994 – 1995 : Prime à la casse de 5000 francs en 1994, 7000 francs en 1995  en tenant compte des émissions de CO2
  • 2008: Mise en place du système de Bonus/malus (allant jusqu’à 1000€)
  • 2015 : Super bonus écologique de 10000€ pour les véhicules électriques 


Ces aides permettent de relancer le secteur automobile et, généralement, les ventes de voitures augmentent lorsqu’il y a un accompagnement de l’État.  Remémorons-nous, en 2009, suite à la crise de 2008, 40% des particuliers qui ont souhaité changer de voiture ont bénéficié d’une aide de l’état. Mais combien auraient-ils été s’il n’y avait pas eu d’aide ? 

2 – Les aides prévues par l’État

Bonus écologique sur les véhicules neufs

Le bonus écologique passe à 7000€ au lieu des 6000€ pour les voitures électriques vendues à moins de 45000€. 

Bon à savoir : pour les professionnels qui souhaitent acheter de nouvelles voitures, le bonus écologique passe de 3000 à 5000€ soit 2000€ de plus. 

Concernant les hybrides, si vous souhaitez vous orienter vers un modèle d’hybride rechargeable neuf, 2000€ seront à prévoir en bonus écologique

Neuf ou occasion : la prime à la conversion 

La prime à la conversion, aussi appelée prime à la casse, sera aussi revalorisée dans les prochains jours grâce au plan de soutien du secteur automobile. On vous en dit plus : 

Vos revenus sont…Inférieurs à 18 000 € (contre 13 489€ actuellement) 
Si votre véhicule actuel est un diesel d’avant 2006 ou un véhicule essence d’avant 1997.
Supérieurs à 18 000€ 
Si votre véhicule actuel est un diesel d’avant 2001 ou un véhicule essence d’avant 1997
Vous pouvez bénéficier de…3000€ d’aide pour l’achat d’un véhicule thermique (essence ou diesel), vs. 1500€ jusqu’à aujourd’hui

5000€ pour l’achat d’un véhicule électrique (cumulable avec le bonus écologique), vs 2500€ jusqu’à aujourd’hui 

3000€ pour la transformation d’un véhicule thermique en électrique ou rétrofit

Les 3/4 des Français seront éligibles, cependant, il y a quelques limites à cette nouvelle grille de la prime à la conversion :

  • Cette offre commencera le 1er juin
  • La prime à la conversion ne sera valable que pour 200 000 véhicules. Un coût d’un milliard d’euros pour l’Etat.

Du côté de l’occasion 

Comme vous le savez, Carventura se mobilise pour sécuriser le marché de l’occasion tout en vous permettant de faire de bonnes affaires. 

Vous pouvez donc facilement retrouver sur Carventura.com des véhicules inspectés pouvant bénéficier de :

  • la livraison à prix réduit
  • La garantie 4 ans 
  • La prime à la conversion selon les nouveaux critères d’éligibilité

Et toujours la désinfection du véhicule avant sa livraison ainsi qu’au moment de la remise des clefs. 

Envie de prendre la route avec nous ? Commencez par consulter les annonces de particuliers et professionnels, on s’occupe de vous accompagner ! 

> voir les ventes 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *