04/07/2022

Personnaliser sa voiture : tout savoir sur le “tuning”

Selon le rapport Pinterest Predicts, 2022 sera l’année de la personnalisation de la voiture ! On parle plus communément de “Tuning”. Qu’est-ce que le tuning exactement  et existe-t-il des règles en la matière ? Pour le savoir, suivez le guide Carventura.

Le tuning, c’est quoi ? 

Tuning est le terme anglo-saxon qui désigne le fait de personnaliser un véhicule comme une voiture, une moto ou même un vélo. Le terme vient du verbe anglais “to tune” qui signifie “accorder”.

Le tuning, c’est rendre unique un véhicule en changeant ses caractéristiques techniques ou esthétiques : mettre un plus gros moteur, installer des options spéciales, modifier la carrosserie, installer des lumières, etc. Lorsqu’il s’agit de modifications techniques, généralement, le but est d’améliorer les performances du véhicule.

Les premières personnalisations de voitures remonteraient aux années 1930 aux Etats-Unis.

Zoom sur quelques styles de tuning

Il existe des dizaines de modes concernant le tuning. On en a retenu deux, assez impressionnantes !

Le lowriding : cela consiste à modifier le système de suspensions pour pouvoir monter ou abaisser la voiture sur les roues. 

Le donk : c’est une façon de personnaliser sa voiture en lui installant de très grandes jantes.

Source image : theengineblock.com

Source image : Pixabay ernie114

Tuning : quelles règles à respecter ?

En matière de personnalisation automobile, attention à ne pas faire tout et n’importe quoi, au risque de ne plus avoir le droit de circuler !

Quelques grands principes sont à retenir :

  • Vous ne pouvez pas installer certains accessoires comme des néons ou des films pour teinter les vitres sur le pare-brise et les vitres avant.
  • Pour la sonorisation, le nombre de décibels maximum n’est pas limité. Mais en cas de musique trop forte dans l’habitacle, vous pouvez écoper d’une amende si vous gênez les autres usagers et riverains. De plus, la nouvelle installation ne doit pas modifier le poids à vide du véhicule.
  • Si les changements réalisés impactent les spécifications techniques inscrites sur la carte grise ou sur la fiche technique du véhicule, vous devez  faire des démarches pour obtenir une nouvelle homologation. 
    • Cela concerne par exemple le remplacement du moteur par un modèle différent, une modification du châssis, de l’empattement, des freins, de l’éclairage, des portières, du nombre de places, etc. 
    • Sans homologation, vous ne pourrez plus utiliser votre voiture sur la voie publique. 
    • Cette demande d’homologation doit être faite auprès de la DREAL (Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement). La DREAL éditera si tout est bon côté sécurité, un nouveau certificat d’immatriculation (payant).

Revendre une voiture personnalisée

La revente d’un véhicule ayant subi du tuning est possible du moment qu’il est homologué. En revanche, attendez-vous potentiellement à une décote de son prix. Eh oui… Les goûts et les couleurs restent très personnels, et en matière auto, parfois la sobriété a du bon. 😁 Dans tous les cas, n’hésitez pas à faire appel aux coachs auto Carventura pour revendre votre voiture d’occasion au meilleur prix et rapidement ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.