Péage : faut-il prendre un abonnement télépéage ?

Avouez que c’est toujours un peu rageant de voir les autres en voiture passer en quelques secondes au péage alors que vous, vous devez faire la queue. Mais comment font-ils ? Ils ont pris un abonnement télépéage ! Comment ça fonctionne ? Quel est le coût ? On vous explique.

Abonnement télépéage Liber-T : c’est quoi ?

Liber-T est un système de télépéage unique qui a été mis en place dès juillet 2000 en France. Lorsque vous souscrivez un abonnement télépéage, vous pouvez circuler plus facilement sur l’ensemble du réseau autoroutier français (voire celui d’Espagne, Portugal et Italie selon la formule choisie). Vous n’avez qu’à installer un petit boîtier électronique sur votre pare-brise pour pouvoir emprunter une file dédiée au moment du péage et passer beaucoup plus vite. 

Exemple de badge Liber-T sur un pare-brise.

À ce jour, une douzaine de sociétés membres de l’ASFA (Association des Sociétés Françaises d’Autoroute) commercialisent des offres d’abonnement au télépéage en France.

Selon l’association, le nombre d’abonnés au système Liber-T pour les véhicules légers est passé de 5 149 000 en 2014 à 10 250 000 en 2019 (+99,07%). Un système de plus en plus plébiscité par les usagers car il présente plusieurs avantages…  

Quels sont les avantages d’un abonnement télépéage ?

Prendre un abonnement Libert-T permet plus de confort sur la route :

  1. Vous n’avez plus besoin de faire la queue au péage. Les voies  « t » sont réservées au télépéage et vous permettent de passer beaucoup plus vite puisque le boîtier est automatiquement détecté et ouvre la barrière quasi instantanément. Plus besoin de baisser votre vitre, chercher votre carte bancaire, conserver le ticket (et avoir peur de le perdre…). Cela marche en France, mais aussi en Italie, Espagne et Portugal, si vous souscrivez une option « Europe ».
  1. Vous pouvez aussi utiliser le badge pour payer le parking. Environ 450 parkings sont partenaires avec ce système de télépéage. Comme pour l’autoroute, plus besoin de prendre de ticket et de payer à la fin de votre stationnement.
  1. Vous payez plus simplement et avez un meilleur suivi : avec le boîtier, tous vos passages sur autoroutes et dans les parkings partenaires sont automatiquement enregistrés. À la fin du mois, vous recevez une facture détaillant l’ensemble. Bien souvent, vous pouvez télécharger une application mobile dédiée vous permettant de suivre à la trace vos dépenses. Les factures peuvent aussi être reçues par email ou courrier postal au besoin.

Quels sont les inconvénients d’un abonnement télépéage ?

Il n’y a pas à proprement parler d’inconvénients à prendre un abonnement télépéage, mais plutôt des choses à avoir en tête : 

  1. Le principe d’un abonnement télépéage n’est pas de vous faire payer moins cher vos passages au péage, sauf trajets récurrents. Par exemple, il existe des offres où vous pouvez avoir une réduction de – 30% au péage à partir de 20 trajets identiques dans le mois ou encore 20% de remise sur un trajet effectué deux fois dans la journée sur certains péages bien précis.
  2. Le passage au parking peut certes être facilité mais l’offre reste limitée, puisque moins de 500 parkings sont partenaires à ce jour. Sachez que l’essentiel de ces parkings se situe dans Paris intra-muros ou dans des grandes villes françaises. Vous pouvez consulter une liste les recensant ici
  1. Lorsque vous résiliez, vous devez rendre le boîtier en bon état. S’il est endommagé, des frais pourront être prélevés (30€ chez Ulys par exemple).
  1. Des frais d’inactivité peuvent vous être facturés. Par exemple, chez Ulys, en cas de non-utilisation du badge pour une période de 14 mois consécutifs des frais de non-utilisation de 10 € sont facturés le 15ème mois. Chez Bip&Go, 12 mois consécutifs sans utilisation suffisent pour se voir facturer la même somme.

Quel est le coût d’un abonnement télépéage Liber-T ? 

N’oubliez pas que lorsque vous prenez un abonnement télépéage, vous devrez payer le prix de l’abonnement et le prix des péages. Côté abonnement, les offres sont nombreuses et un peu compliquées à comparer. 

Retenez que vous devrez souvent payer des frais d’envoi et des frais de mise en service. Selon les fournisseurs vous pourrez aussi avoir à payer des frais pour l’envoi des factures par courrier postal (mais accessibles gratuitement en version électronique) ou encore en cas de remplacement de votre badge si vous l’abîmez.

Ensuite, le prix de l’abonnement dépendra de la formule choisie. Vous ne choisirez pas la même formule en fonction de la fréquence de vos déplacements. Il existe des abonnements annuels (à partir de 16 € / an) ou des forfaits au mois circulé (environ 2 € / mois).

Avant de souscrire, prenez donc le temps de vous poser les questions suivantes…

  • Faire la queue au péage est-il si grave que ça pour vous ? 
  • Quel est votre usage des péages ? Faites-vous un trajet de façon récurrente ?
  • Restez-vous en France ou allez-vous aussi au Portugal, en Espagne ou en Italie ? 

Ensuite, utilisez un comparateur d’offres de télépéage. Une solution se démarque ? Lisez bien les conditions générales de vente de la solution convoitée, même les petites lignes ! 😉

Et vous ? Avez-vous un abonnement de télépéage ? En êtes-vous satisfait(e) ? 

Sinon, en attendant de prendre votre abonnement Liber-T, commencez par acheter une voiture d’occasion qui tienne la route. On en a plein sur Carventura.com, toutes garanties et inspectées !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *