29/01/2022
Parking : les parcs-relais pour fluidifier la route en ville

Mobilité : connaissez-vous les parcs relais ?

À l’heure où les grandes métropoles cherchent à désengorger leurs centres-villes de nombreux véhicules, des parcs relais font leur apparition. Alors, si vous habitez dans une Zone à faible Émission ou future ZFE, cet article devrait vous intéresser…

Qu’est-ce qu’un parc relais (parking) ? 

Vous avez sûrement déjà vu des panneaux de signalisation arborant un « P+R ». Il s’agit de nouveaux panneaux généralement implantés autour des grandes agglomérations. Ce sigle signifie la présence de parcs relais. Il s’agit tout simplement de zones aménagées pour le stationnement d’automobilistes afin de d’encourager l’intermodalité. Grâce à ces parkings, il y a moins de voitures dans nos centres-villes, moins de pollution et donc de meilleures conditions de vie. 

Mais alors comment se déplacer en ville sans voiture ?

La mise en place des parkings relais permet de désengorger les centres-villes de voitures mais est comblée par la présence de transports en commun (bus, tram, métro, ou même vélos en libre-service). Il est donc tout à fait possible de se déplacer dans la ville sans avoir de véhicule individuel. 

Bon à savoir : D’ici 2024, les voitures à moteur diesel devraient être interdites dans la ville de Paris. D’ailleurs, si vous recherchez un véhicule plus propre et moins polluant, n’hésitez pas à consulter nos annonces de voitures hybrides et électriques

Quels sont les avantages à utiliser un parking relais ?

Bien entendu, l’écologie est déjà une bonne raison d’opter pour le parc relais. Mais, saviez-vous que cela peut être aussi très avantageux pour votre porte-monnaie ? Généralement ces parkings sont bien moins onéreux que le stationnement en centre-ville et permettent de ne pas perdre patience dans les embouteillages ou à chercher une place 😉

Et bonne nouvelle, dans certaines régions les parcs relais sont même gratuits pour certains usagers. Pour cela, il est nécessaire de présenter un abonnement au réseau de transports en commun ou bien ses tickets de déplacement. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre agglomération. 

Qui est à l’origine des parcs relais ? 

Les parcs relais, aussi appelés stationnements incitatifs, sont apparus dans les années 60. Ils nous proviennent des États-Unis et du Canada. Par la suite, en 1973, le Royaume-Uni a déployé ce type de parking notamment aux abords d’Oxford. 

En France, cette typologie de stationnement a été réalisée à l’occasion de l’ouverture des lignes de Tramway dans les villes de Strasbourg et de Nantes. 

Où trouver un parc relais en dehors de la France ?

Si vous êtes déjà adepte des parcs relais, vous devez donc chercher à profiter de ces parkings en dehors de votre ville voire même de votre pays. Voici donc les noms évoquants les parkings dits parcs-relais aux 4 coins du monde : 

  • Amérique du Nord : Incentive parking
  • Allemagne : Park & Ride
  • Suisse : Park & Rail
  • Québec : Parc-O-Bus

Bien entendu, si vous restez en Europe, vous devriez retrouver le sigle « P+R » sur les panneaux de signalisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.