04/07/2022

Un limiteur de vitesse intelligent obligatoire dès le 6 juillet 2022

Dès le mois de juillet 2022, certains véhicules devront être équipés d’un limiteur de vitesse intelligent. Aussi appelé “AIV” ou “ISA”, on fait le point pour vous sur le sujet. Qu’est-ce que c’est exactement un limiteur intelligent ? Qui est concerné ? C’est parti pour tout savoir ! 🚗

Un limiteur de vitesse intelligent, qu’est-ce que c’est ?

Le limiteur de vitesse est un outil d’aide à la conduite. Il permet de “brider” le véhicule pour l’empêcher de dépasser une vitesse définie par l’utilisateur. On en parlait plus en détails dans notre article sur le régulateur de vitesse avec lequel il ne faut pas le confondre. 

Eh bien, sachez qu’en vue de diminuer toujours plus le risque d’accidents sur la route, le Parlement Européen a voté une mesure visant à imposer un système régulant intelligemment la vitesse

Ce système porte le doux nom d’AIV pour “Adaptation Intelligente de la Vitesse” ou ISA pour “Intelligent Speed Assistance”. 

Comment fonctionne le limiteur de vitesse intelligent ?

Le système AIV fonctionnera en se basant à la fois :

  • sur la reconnaissance des panneaux de vitesse présents sur la route analysés par le biais d’une caméra embarquée
  • sur les données de géolocalisation du véhicule

Le conducteur sera averti qu’il dépasse la vitesse autorisée par le biais d’un affichage, d’un signal sonore ou d’une vibration. Cela existe déjà sur certains véhicules en option. Là, ce sera tout simplement obligatoire ! 

A priori, ce limiteur ne fera pas ralentir automatiquement la voiture, sauf dans le cas où il serait couplé au fameux régulateur de vitesse. Pour le désactiver, il vous suffira d’appuyer de façon prolongée et forte sur la pédale d’accélérateur. De quoi continuer à prendre de la vitesse en cas de besoin…

🧑‍🏫 A chaque démarrage de la voiture, vous pourrez désactiver le système manuellement.

Limiteur de vitesse intelligent : pour quels véhicules ?

Cela concernera tous les nouveaux modèles de véhicules homologués dès le 6 juillet 2022. 

Si vous achetez une voiture neuve à compter du 6 juillet 2022, elle ne sera donc pas nécessairement équipée de ce système d’aide à la conduite. En effet, son homologation peut dater d’avant. 

Ce n’est qu’en 2024 que cette obligation entrera en vigueur pour toutes les nouvelles voitures immatriculées. Pour les autres détenteurs d’un véhicule déjà en circulation, pas besoin de le faire installer !

Acheter une voiture d’occasion bien équipée

Sur Carventura.com, des centaines de véhicules d’occasion de toutes marques inspectés et garantis vous attendent. Pour chacun, vous pouvez consulter l’ensemble des équipements disponibles comme le régulateur de vitesse, le limiteur de vitesse ou tout autre système d’aide à la conduite. Si vous vous sentez un peu perdu(e), n’hésitez pas à appeler nos coachs auto au 09 72 50 10 50. C’est toujours mieux de faire le bon choix ! 🙂

Source image de couverture : Freepik fanjianhua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.