🔥 Voiture brûlée, que faire ?

Certains évènements mériteraient de ne pas être vécus…. Un beau matin, on se réveille et l’on retrouve sa voiture totalement brûlée. C’est le genre de surprise que plusieurs milliers de personnes subissent notamment lors de la nuit de la Saint-Sylvestre. Aujourd’hui, Carventura vous donne quelques informations vous permettant d’obtenir une indemnisation… En route !

Combien y a-t-il de voitures brĂ»lĂ©es en France ? 

Rassurez-vous, si vous ĂŞtes victime d’un incendie de voiture, vous n’êtes pas seul(e). Malheureusement, les autoritĂ©s ne communiquent pas sur le chiffre exact pour ne pas crĂ©er un effet de comparaison voire de surenchère entre les annĂ©es et les dĂ©partements. NĂ©anmoins, on estime Ă  environ 1500 voitures brĂ»lĂ©es chaque annĂ©e Ă  l’occasion du Nouvel An. 

Est-on indemnisé(e) lorsque sa voiture est brûlée ?

Si votre voiture a subi un sinistre, qu’il soit partiel ou total, il faudra vous référer à votre contrat d’assurance. En effet, l’indemnisation n’est pas obligatoire. Par exemple, si vous êtes uniquement assuré(e) au tiers, vous risquez de ne pas avoir le droit à une indemnisation pour incendie.

👉🏻 Notre conseil est de vous munir de votre contrat et d’appeler directement votre assureur pour avoir plus d’informations Ă  ce sujet. 

Si votre assurance auto ne couvre pas les incendies, vous pouvez tout de mĂŞme bĂ©nĂ©ficier d’une indemnisation en effectuant une demande auprès de la Commission d’indemnisation des victimes d’infractions (CIVI). 

Que faire si ma voiture est brûlée ?

Si votre voiture est brĂ»lĂ©e et que vous souhaitez une indemnisation, il vous faudra suivre certaines dĂ©marches administratives. On vous fait le rĂ©capitulatif en 4 points 👇🏻 : 

1 – Constat du sinistre, dĂ©claration auprès de l’autoritĂ© la plus proche de chez vous

Que vous soyez assurĂ©(e) ou non, une dĂ©claration de sinistre est nĂ©cessaire. Vous devrez vous rendre le plus tĂ´t possible au commissariat pour effectuer un dĂ©pĂ´t de plainte pour incendie criminel. 

2 – DĂ©claration du sinistre auprès de votre assureur

Par la suite, dans les 5 jours ouvrĂ©s après le constat du sinistre, vous devrez envoyer Ă  votre assureur une dĂ©claration du sinistre avec la date, le lieu et le contexte du feu. Vous aurez aussi la possibilitĂ© de joindre des photos du vĂ©hicule avant et après sinistre. 

3 – Expertise du vĂ©hicule et des dĂ©gâts

Si votre assureur prend en charge l’indemnisation des dĂ©gâts liĂ©s Ă  un incendie, il fera venir Ă  ses frais un expert pour Ă©valuer le montant des dommages. L’intervention de l’expert se fera dans les 15 jours suivants la dĂ©claration (point 2). Ă€ l’issue de cette intervention, tout comme l’assureur, vous recevrez le rapport de l’expert. Vous pourrez alors demander, si vous le souhaitez, une contre-expertise mais attention, elle sera Ă  vos frais. 

4 – Remboursement liĂ© aux dĂ©gâts

Le remboursement dĂ©pendra des modalitĂ©s de votre contrat avec votre assureur. Notez nĂ©anmoins que deux cas de figures sont possibles : 

  • IndemnitĂ© calculĂ©e en fonction de la valeur de remplacement (cote argus)
  • IndemnitĂ© sur la base de la valeur d’achat de la voiture (si vous avez souscrit Ă  une option « valeur Ă  neuf »)

En ce qui concerne le remboursement, il faudra ĂŞtre patient(e). En effet, Ă  compter de la date de rĂ©ception de l’offre d’indemnisation et son acceptation, les assurances auto disposent d’un dĂ©lai d’un mois pour effectuer le règlement. 

Comment faire une demande d’indemnisation auprès du CIVI ?

Si vous souhaitez bĂ©nĂ©ficier d’une indemnisation auprès de la commission d’indemnisation des victimes d’infractions (CIVI), il vous faudra remplir certaines conditions : 

  • Avoir des ressources annuelles infĂ©rieures Ă  28 152 € (personne seule). Majoration pour chaque personne supplĂ©mentaire Ă  charge,
  • Fournir une attestation d’assurance ainsi qu’un certificat de contrĂ´le technique (CT),
  • Ne pas connaĂ®tre l’auteur de l’infraction ou qu’il soit insolvable, 
  • Que l’assurance auto ne prenne pas en charge les frais de rĂ©paration, de remplacement.

Il faudra alors fournir les Ă©lĂ©ments suivants dans un dĂ©lai de trois ans Ă  compter de la date de l’infraction : 

  • Vos informations personnelles (nom, prĂ©nom, adresse, date et lieu de naissance, etc.), 
  • Les justificatifs associĂ©s Ă  la demande,
  • La date, le lieu et les circonstances de l’infraction, 
  • Les documents du vĂ©hicule (certificat d’immatriculation, PV du dernier CT, certificat de destruction du vĂ©hicule, etc.)
  • Un rĂ©cĂ©pissĂ© de la dĂ©claration de sinistre auprès du commissariat.  

Le remboursement, s’il a lieu, sera versĂ© par le Fonds de Garantie des victimes des actes Terroristes et autres Infractions (FGTI) et s’élèvera Ă  4692 € (Ă  compter du 27 janvier 2020). 

👉🏻 Où obtenir plus d’informations ? Sur le site Fondsdegarantie.fr (https://www.fondsdegarantie.fr/)

Manifestations, émeutes & violences urbaines : suis-je protégé(e) ? 

Si votre véhicule a été carbonisé lors d’une violence urbaine, pas d’inquiétude vous êtes protégé(e) Par le Code de la Sécurité Intérieure. En effet, l’article L.211-10 vous autorise à déposer une demande d’indemnisation en préfecture. Sous 6 mois, vous recevrez un retour du tribunal administratif fixant le montant auquel vous pouvez prétendre.

Cependant attention, l’évĂ©nement doit avoir une certaine ampleur pour pouvoir ĂŞtre Ă©ligible Ă  un remboursement. 

Témoignage : vous avez vécu une telle situation ?

Si vous avez vécu un feu de voiture, n’hésitez pas à partager en commentaire votre retour d’expérience concernant les démarches administratives et compléter notre article si besoin. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *