28/09/2021

France et USA : les différences de conduite

Conduire aux USA c’est souvent passer des heures au volant de sa voiture. Alors que cela soit pour un roadtrip ou lors d’une mutation aux États-Unis, il faudra vous adapter aux différentes réglementations. En effet, si vous êtes habitué à conduire en France, certains changements vont vous surprendre. Carventura vous dit tout sur les différences de conduite entre la France et les USA. 

Les limitations de vitesse

Il faudra tout d’abord s’habituer aux vitesses indiquées en miles (mph pour miles per hour), mais pas de panique, si vous louez un véhicule sur place, tableau de bord et GPS seront dans la même unité. 

Les limitations de vitesse, elles, dépendent de chaque État, voire de chaque comté. La vitesse maximale se trouve au Texas avec 85 mph, soit 137 km/h autorisé sur la Texas State Highway 130. Aussi, les panneaux de limitation de vitesse américains sont différents de ceux que l’on peut voir en France. On notera par exemple la présence d’une limitation de jour et d’une autre… pour la nuit !

Limitations de vitesses aux USA

Les feux de signalisation 

Si les feux rouges américains signalent eux aussi la nécessité de marquer l’arrêt, la différence se fait dans la position du véhicule sur la route par rapport au feu. En effet, en France, nous avons tendance à nous positionner juste devant le feu en attendant que celui-ci passe au vert. Aux USA, ils sont placés de l’autre côté de l’intersection ! Attention donc à ne pas vous coller au feu, auquel cas vous prendriez clairement un risque.

Autre différence, aux USA vous pouvez dans certains cas tourner à droite même si le feu passe au rouge. Il faudra alors juste marquer le stop pour vérifier que la voie est libre. Si cela n’était toutefois pas permis, un panneau “no turn red” sera présent pour vous indiquer d’attendre que le feu passe au vert, comme en France.

panneau no turn on red

Les panneaux stop

Contrairement au code de la route français, il n’y a pas de priorité à droite aux USA ! Les panneaux “stop all the way” vous indiqueront de vous arrêter à l’intersection. Pour savoir qui passe en premier, la règle est simple : premier arrivé, premier servi. Il suffit d’un peu de politesse et d’observation et tout se passe comme sur des roulettes. 

Les voies réservées

Sur les autoroutes américaines, vous trouverez souvent le panneau “carpools only”. En effet, les Américains ont tendance à prendre leur voiture seuls et à engorger les routes. Pour éviter cela,  le gouvernement a mis en place des voies réservées aux voitures avec 2 personnes ou plus. Sur ces panneaux vous trouverez l’indication du nombre de personnes nécessaires à bord pour pouvoir emprunter cette voie : généralement, 2 ou 3 personnes suffisent.

Panneau carpools only

Les bus jaunes

Vous les avez déjà vus dans un film ou une série : les bus jaunes transportent les écoliers de leur domicile jusqu’à l’école. S’ils sont reconnaissables, en croiser un sur la route a un autre effet. Les panneaux stop qu’ils déploient et le clignotement de leurs feux laissent passer un message clair : on s’arrête ! Interdiction de doubler le bus jaune sous peine de recevoir une amende pouvant monter jusqu’à 1000$. D’ailleurs, s’il n’y a pas de séparation physique entre les deux voies, comme une barrière ou des blocs de bétons, les automobilistes allant dans le sens inverse du bus devront s’arrêter aussi. Aux USA, on ne rigole pas avec la sécurité des enfants. 

Bus scolaire américain

En bref, si vous avez la chance de conduire aux USA et pourquoi pas d’emprunter la mythique route 66, il faudra prendre un peu de temps avant de s’habituer à ces quelques différences. Mais pas d’inquiétude, vous prendrez vite le pli et vous pourrez profiter pleinement des paysages. 🇺🇸

Si en attendant de partir vous souhaitez acheter une voiture américaine, vous pouvez trouver des Ford et des Landrover sur notre site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *