Réparations, contrôle technique, entretien… Gérer sa voiture pendant le Covid-19.

Depuis le mardi 17 mars à midi, le mot d’ordre est simple : restons chez nous au maximum. Toute sortie est interdite, à l’exception des déplacements professionnels, pour des raisons de santé ou de première nécessité. Alors que pour beaucoup, la voiture dort au garage ; pour d’autres, c’est le moyen le plus simple et sécurisé pour se rendre à un point B. Alors comment faire pour continuer à entretenir son véhicule et ne pas perdre trop à l’immobilisation contrainte de votre voiture.

Faire des réparations

La plupart des garages sont ouverts. Si votre voiture est votre unique moyen de transport pour le travail, pour les courses ou pour aider un ami, toute intervention sur celle-ci est autorisée. Changer vos plaquettes de frein, une courroie de distribution ou encore réparer un moteur ne pose donc aucun souci car cela permet de garantir la sécurité de vos déplacements. N’oubliez tout de même pas de vérifier que votre garagiste peut vous recevoir, et de sortir avec votre attestation en cochant la case “achats de première nécessité”.

Comment trouver un garage ouvert ?

L’application mobile “Roulons Zen”, créée par le CNPA et par Vroomly.com permet de localiser les professionnels de l’automobile ouverts. Des informations à retrouver aussi sur les sites respectifs du CNPA et de Vroomly.

Mon contrôle technique arrive à échéance. Comment faire ?

Le gouvernement a décalé la date d’échéance du contrôle technique à 3 mois supplémentaires. Il en est de même pour les contre-visites. Cela vous permet donc de continuer à rouler en cas de besoin, et surtout de ne pas avoir d’amende ou d’immobilisation du véhicule en cas de contrôle. Attention, pour les poids-lourds, le contrôle technique ne peut pas être repoussé au-delà de 15 jours.

Acheter des pièces détachées

Vous pouvez toujours acheter vos pièces détachées, si votre distributeur est ouvert bien entendu. Les centres Feu Vert sont par exemple fermés au public mais continuent d’assurer une livraison à domicile. Les délais d’envoi risquent cependant d’être plus longs.

Puis-je suspendre mon assurance pendant le confinement ?

On vous le dit tout de go, c’est quasiment impossible. Notamment parce que même si votre véhicule est à l’arrêt, cela ne veut pas dire qu’il n’encourt aucun risque. Vol, incendie, court-circuit, accident causé par un tiers… vous n’êtes pas à l’abri. Mieux vaut donc garder son assurance. La chose que vous pouvez cependant voir avec votre assurance, c’est d’adapter votre formule au kilométrage réel parcouru. Etant donné que vous ne roulez pas ou très peu, il est probable que vous fassiez des économies sur la part variable.

Laver ma voiture

Impossible d’aller faire laver votre voiture sur les stations de lavage, sauf bien sûr si vous travaillez dans le milieu hospitalier et que pour des raisons d’hygiène et de sécurité, vous avez besoin de nettoyer votre véhicule. Pareil pour le lavage en pleine rue devant chez vous, ceci est considéré comme une sortie non indispensable. Par contre, si vous avez un jardin ou un espace privé, libre à vous de récurer Titine de fond en comble.

Et si je tombe en panne ?

Pas de panique. Il y a toujours des dépanneuses en circulation, même si elles sont moins nombreuses que d’habitude. Commencez par contacter votre assurance et le service d’assistance comme vous le feriez en temps normal. Les délais d’acheminement risquent cependant d’être rallongés, alors armez-vous de patience et de compréhension.

Comment retrouver ma voiture en parfait état après plusieurs semaines à l’arrêt ?

Voici quelques conseils qui s’appliquent surtout si vous avez un garage privé (n’oublions pas qu’il faut rester chez soi) :

  • Démarrez de temps en temps votre voiture et laissez-la tourner un peu, cela permet d’entretenir la puissance de la batterie et du moteur.
  • Ouvrez les fenêtres de quelques millimètres pour éviter les odeurs de renfermé.
  • Vérifiez vos pneus toutes les deux semaines et gonflez-les si besoin. Si les pneus de votre voiture doivent supporter son poids longtemps dans la même position, il y a des risques de déformation.
  • Protégez vos essuie-glaces avec du film plastique ou une serviette, cela évite que le caoutchouc adhère trop au pare-brise.

Et une fois que le confinement sera levé, n’oubliez pas de faire vos vérifications avant de prendre la route : niveaux d’huile, clignotants, voyants, frein à main, pédales, niveau de la batterie. En attendant, prenez soin de vous et des autres en restant chez vous ! 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *