19/05/2022
Embrayage : comment savoir s'il est mort ?

C’est quoi l’embrayage d’une voiture ?

Quand on parle voiture, on évoque souvent le moteur, la courroie de distribution, les pneus ou encore l’embrayage. Mais, savez-vous à quoi sert l’embrayage ? Décryptage Carventura. 

Qu’est-ce qu’un embrayage ? 

Comme un chef d’orchestre, le système d’embrayage fait la liaison entre le moteur ainsi que les roues de votre véhicule. À ça, s’ajoute son rôle de messager auprès de la boîte de vitesses du véhicule. En effet, lorsque vous choisissez une vitesse sur la boîte de vitesses (qu’elle soit manuelle ou automatique), le système d’embrayage communique cette information au moteur qui régule la puissance qu’il génère et transmet au véhicule. 

L’embrayage comprend :

  • Une pédale d’embrayage sur un véhicule à boîte de vitesse manuelle 
  • Un disque d’embrayage 
  • Une boîte de vitesses 
  • Un arbre de transmission qui permet de transmettre l’information entre le moteur et les roues

Et se situe entre le moteur et la boîte de vitesses. 

👉 Bon à savoir : sur une voiture automatique, il n’y a pas de pédale d’embrayage mais le système d’embrayage est bien présent.

Vous souhaitez en savoir plus ?

L’équipe Carventura vous a déniché une vidéo explicative qui devrait vous aider à y voir plus claire 😎

Alors que veut-on dire quand on dit embrayer ?

Embrayer définit le fait de faire une liaison entre le moteur et les roues. Le fait d’embrayer aura une simple conséquence visible : faire avancer plus ou moins vite le véhicule. 

Comment savoir si mon embrayage est mort ? 

Tout d’abord, sachez que l’embrayage est une pièce d’usure du véhicule qui a une durée de vie assez longue. Si vous roulez quotidiennement en ville et/ou à la campagne, dans de bonnes conditions d’utilisation, vous pourrez conserver votre embrayage une dizaine d’années (un peu plus de 100 000 km). Si vous êtes plutôt à prendre l’autoroute, sachez que l’embrayage peut rallonger sa durée de vie (plus de 180 000 km). Aussi, nous vous conseillons de contrôler de temps à autre l’état de votre système d’embrayage. Vous pouvez effectuer deux trois contrôles qui vous donneront la puce à l’oreille : 

  • Premier contrôle : allumez le moteur et attendez une dizaine de minutes au point mort. Par la suite, appuyez sur la pédale d’embrayage et enclenchez une marche arrière. S’il y a quelques difficultés ou que la boite grince, c’est mauvais signe, votre embrayage est bon à changer
  • Second contrôle : faites quelques pâtés de maisons avec votre véhicule et parquez votre auto. Il faudra, comme dans la première vérification, mettre le véhicule au point mort. Par la suite, serrez le frein à main et enclenchez la 4ème ou 5ème vitesse. Il faudra relâcher l’embrayage doucement. Si le moteur continue à tourner, il faudra prévoir de changer l’embrayage. 

Si vous avez un doute, rappelez-vous de vos derniers trajets. Ces derniers peuvent vous donner une indication quant à l’embrayage. 

Par exemple, si vous démarrez votre voiture et que le véhicule « broute », il semblerait que le disque voilé ait un problème. Si lors d’une accélération votre moteur s’emballe sans modification de vitesse, on parle de « patinage ». Il s’agit d’une usure du disque et/ou du système global d’embrayage. Enfin, si vous avez du mal à passer les vitesses, il est possible que le mécanisme et/ou le disque soit(s) en fin de régime. 

👉  Bon à savoir : lors du passage à la station de lavage, faites attention au moteur. En effet, nettoyer à grands jets- pression son moteur comporte un risque pour l’embrayage. En effet, le disque pourrait recevoir des éclaboussures d’huile ce qui rendrait le système totalement défectueux. 

Et si c’était le moment de changer de voiture ? 


Si les réparations deviennent récurrentes, il est peut être temps de changer de voiture. Carventura peut vous accompagner pour la reprise de votre vieille titine et l’achat de la nouvelle voiture d’occasion. Ça vous dit ? 🤩

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.