Conduire aux États-Unis : quelles démarches ?

Vous avez prévu d’aller aux États-Unis prochainement ? Super ! Là-bas, la voiture est reine et est l’un des moyens préférés pour se déplacer. En tant que français, quelles sont les démarches à prévoir pour conduire au pays de l’Oncle Sam ? Attention, ça s’anticipe…

Conduire aux États-Unis, le long de la route 66… Qui n’en a jamais rêvé ? Mais avant de pouvoir le faire, quelques rappels pratiques… 

Bien que les américains aient le droit de prendre le volant dès leurs 16 ans, pour les français, il faudra justifier d’un âge minimum de 21 ans. Et côté location de voiture, bien souvent, les loueurs exigent que vous ayez a minima 25 ans… Maintenant qu’on est au fait sur l’âge, voyons ce qui est requis côté papiers !

Démarches pour conduire aux USA si le séjour dure moins de 3 mois

Avant le départ, pensez déjà à faire votre demande d’ESTA (autorisation électronique de voyage). Cela coûte 14$ et vous permettra d’entrer sur le territoire américain pendant 2 ans, pour des séjours de 90 jours maximum à chaque fois. Bien sûr, cela ne vous dispense pas d’avoir un passeport français valide pour voyager.  

Pour un séjour de moins de 3 mois, vous pouvez conduire avec votre permis de conduire français. La plupart du temps, vous devrez aussi présenter votre permis de conduire international (PCI).  Le PCI est simplement une traduction de votre permis de conduire français. L’un ne va pas sans l’autre, alors ayez toujours les deux documents avec vous lorsque vous êtes au volant.

Dans certains États, comme la Floride par exemple, le PCI n’est pas exigé, mais ça reste plutôt rare. On vous conseille donc de demander votre permis de conduire international avant de partir. 

Le permis de conduire international permet d’être en règle, mais surtout de faciliter les démarches une fois sur place : location, contrôle de police, accident,…

Comment commander un permis de conduire international (PCI) ?

Pour commander votre permis de conduire international, vous devez d’abord faire une pré-demande en ligne sur le site de l’ANTS. C’est gratuit. Évitez de le faire à la dernière minute car cela peut prendre du temps. 

Lors de cette pré-demande, vous aurez besoin de transmettre numériquement :

  • Un justificatif d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • Votre permis de conduire

Ensuite, dans les 2 mois suivants la pré-demande en ligne, vous devrez envoyer les documents suivants par courrier postal à l’adresse qui vous sera indiquée par l’ANTS :

  • L’attestation de dépôt de demande en ligne
  • Une photo d’identité de moins de 6 mois
  • Une enveloppe pré-affranchie tarif lettre suivie 50 g format « prêt à poster », libellée à vos nom, prénom et à l’adresse d’envoi souhaitée.

Pour plus d’informations, consultez le site du service public.

Bon à savoir :  les ambassades et consulats français ne sont pas autorisés à délivrer des permis internationaux. Faites vos démarches en France avant de partir !

Démarches pour conduire aux USA si le séjour dépasse 3 mois

Il existe avec certains États des États-Unis un accord de réciprocité avec la France (par exemple en Arkansas, Caroline du Sud, Texas, Floride, Ohio, Pennsylvanie…). Cela veut dire que vous pouvez demander à échanger votre permis français contre un permis de l’État américain de résidence. Dans ce cas, vous n’aurez pas à repasser d’examen. 

Si cet accord de réciprocité n’existe pas, alors, vous devrez repasser le permis de conduire dans l’État américain où vous habitez. Selon les États, les critères pour l’obtenir changent. Le plus simple est donc de vous adresser à une agence de la DMV (Department of Motor Vehicles) pour vous renseigner.

Vous savez tout ! Mais en attendant d’aller aux États-Unis, vous avez peut-être besoin d’une voiture pour vous déplacer en France ? Découvrez vite tous nos modèles d’occasion garantis et avec livraison possible.

Partager