C’est quoi l’OBD ?

Vous avez un problème sur votre véhicule ? Une panne que vous avez du mal à repérer ? Aujourd’hui on vous présente l’OBD. Un système utilisé par les professionnels mais que vous pouvez vous aussi utiliser… En route pour les explications ! 

J’y comprends rien : je veux une définition simple de l’OBD

L’OBD, de l’anglais On-Board Diagnostics, est un système de diagnostic intégré dans les véhicules. Depuis les années 2000, l’OBD est d’ailleurs présent dans la plupart des véhicules thermiques (Essence, diesel ou hybride). 

Ce système permet d’obtenir facilement des informations sur l’état du véhicule. D’ailleurs, grâce à ce système de diagnostic embarqué vous pouvez facilement repérer des pannes mais pour cela il faudra embarquer une valise de diagnostic… 

Comment faire un auto diagnostic ?  

Le système OBD a besoin d’être relié à une valise de diagnostic pour vous donner plus d’informations concernant l’état du véhicule et des potentielles défaillances. 

Si vous souhaitez utiliser une valise de diagnostic il vous faudra donc la connecter à l’OBD… Mais comment ? Le plus simple sera de voir un professionnel plutôt que de faire vos propres diagnostics mais vous pouvez télécharger une application telle que « Où est ma prise OBD2 ? » pour brancher une valise de diagnostic. 

Pourquoi l’OBD et la Valise de diagnostic sont utiles ?

Cet équipement permet de repérer l’origine d’une panne mais aussi de prendre les devants puisqu’il peut signaler toute anomalie mécanique avant même qu’une panne ne se produise. C’est d’ailleurs pour cela que, parfois, un professionnel de l’automobile vous demande de changer telle ou telle partie mécanique de votre véhicule sans que vous y voyez une quelconque panne. 

Un peu d’histoire autour de l’OBD 

  • Années 80 : les constructeurs automobiles intègrent de l’électronique dans leurs véhicules pour diagnostiquer les défaillances ;
  • 1985 : les réglementations des diagnostics OBS sont nées en Californie ;
  • 1996 : introduction de l’OBD-II aux États-Unis ;
  • 2002 : mise en place de l’E-OBD, le système de diagnostic européen.
Système E-OBD : par année et par moteur

Un dernier conseil ?

Respectez les dates d’entretien de votre véhicule pour vous éviter quelques mésaventures. Et si vous avez un doute, n’hésitez pas à demander une vérification auprès de votre garagiste 😉 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *