Ces habitants de l’Ariège peuvent être (h)Appy

On parle souvent de consommer mieux, d’opter pour un véhicule propre ou bien encore de faire l’acquisition d’une voiture électrique… Mais est-ce vraiment possible lorsque l’on habite dans un petit village loin excentré d’une métropole ? C’est ce que vont pouvoir découvrir les Pynarols, habitants du village d’Appy grâce à la mise à disposition, par le constructeur Renault, de Zoe dans le village. Explications…

Appy : l’un des plus petits villages de France.

Situé en Occitane, à 110km de Carcassonne, le village Appy compte seulement 25 habitants. C’est d’ailleurs l’un des villages les plus reclus de France. Au fil des décennies, le village a vu sa population quitter le village au point de ne compter qu’une dizaine de foyer en 2020. Cette exode rurale s’explique surement par la difficulté d’accès aux grandes villes… Mais serait-il possible de repeupler le village grâce au contexte post confinement et à Renault ?  

Renault et Appy ? 

Du fait que le village soit situé en milieu rural, avec (trop) peu d’habitants, Renault mise sur la communication locale et par « preuve à l’appuie ». C’est donc tout naturellement que Renault, en partenariat avec l’agence de communication Publicis, a souhaité mettre à disposition pendant 3 ans des Renault Zoé à l’ensemble des foyers de la ville (entre 11 et 12 véhicules).

« Si les habitants d’Appy, qui résident dans l’une des villes les plus éloignées de toutes commodités, adoptent la mobilité électrique, elle est donc à la portée de tous ! »

Chaque maison est équipée depuis le 21 juillet d’une Wallbox (borne de recharge à domicile) et de prises électriques prévues pour recharger les citadines électriques de Renault depuis le domicile des habitants. Aussi, une bonne de recharge publique est disponible dans la commune, sur la place du village (pour les touristes qui passeraient en Zoé 😉 ).

Côté déplacement, les habitants pourront, sans contrainte, faire un aller-retour dans les villes à proximité telles que Perpignan (sur une base de 265km aller-retour) ou encore Toulouse (avec 233 km à parcourir au total). Une opération qui vise donc à montrer l’efficacité du véhicule électrique en milieu rural tout en baissant sa consommation en carburant. 

Vous êtes Pynarol ou Pynarole ? Donnez-nous vos premiers retours en commentaire, nous serons ravis de les lire !

Et pour les autres, il faudra attendre 2023 pour avoir un retour d’expérience complet 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *