C’est quoi un filtre à particules (FAP) ?

Vous vous intéressez à l’impact environnemental de votre auto ? Super ! Cet article devrait vous intéresser. Aujourd’hui nous allons parler du FAP. 

Le FAP, c’est quoi ? 

Le filtre à particules aussi appelé FAP est un système anti-pollution apposé sur les véhicules (au niveau de la sortie d’échappement) afin de limiter les particules fines rejetées dans l’air. Comment ça marche ? C’est simple, le FAP filtre et brûle les résidus (particules fines) qui se forment dans le système d’échappement lors de l’utilisation prolongée d’une voiture

Pourquoi y-a-t-il un FAP dans une voiture diesel ?

Outre le côté environnemental, les particules fines sont nocives pour l’homme. C’est d’ailleurs pour cela que la durée de vie du FAP est généralement liée à la durée de vie du véhicule (bonne nouvelle, vous ne devriez pas avoir a changer, ou faire changer, le filtre à particules de votre véhicule). 

Quels véhicules sont concernés ? 

Tous les véhicules diesel immatriculés après le 1er janvier 2011 doivent être équipés d’un filtre à particule (ce qui leur permet de respecter la norme d’émission Euro6). 

Les constructeurs & le FAP 
  • 1985 : testé par Mercedes pour la Mercedes Classe S W126 puis stoppé en 1987
  • 2000 : à l’origine intégré par Peugeot pour supprimer la fumée noire rejetée par les premiers diesel du marché
  • Aujourd’hui : tous les constructeurs utilisants le carburant diesel équipent leurs véhicules d’un FAP

Comment entretenir son filtre à particules ?

Il existe plusieurs FAP et l’entretien sera différent en fonction de votre filtre à particules :

  • Le FAP à oxydation : il n’y a aucune intervention à faire néanmoins un contrôle est à effectuer lors des révisions. 
  • Le FAP additivé : il faudra faire un complément d’Eolys tous les 120 000 km.

Que ce soit pour le FAP à oxydation ou additivé, selon le constructeur, un suivi est nécessaire : 

  • Groupe PSA (Peugeot, Citroën, DS Automobile) : contrôle préconisé à 120 000km au compteur (pour les véhicules avec une première immatriculation après 2002)
  • Groupe Volkswagen (Volkswagen, Audi…) : contrôle préconisé à 150 000km

Bon à savoir : les véhicules sans filtre à particules (enlevé volontairement par son propriétaire) ne passent plus le contrôle technique

Néanmoins, l’entretien du filtre à particules dépend aussi de votre conduite : gros rouleurs, il ne devrait pas y avoir de souci, si vous roulez peu : lisez notre dernier conseil 🙂 

Le conseil Carventura pour une conduite sans stress 

Si le voyant d’encrassement du filtre s’allume sur votre tableau de bord il se peut que vous n’effectuiez pas assez de trajets à vitesse élevée pour pouvoir procéder à la régénération et donc votre filtre n’est pas nettoyé. Et si le FAP ne fonctionne plus, se bouche, il faudra donc effectuer une régénération forcée chez un garagiste. 

Si vous êtes citadins ou petits rouleurs, nous vous conseillons donc d’aller rouler sur une autoroute une fois par mois durant 10 à 20 minutes pour éviter les régénérations forcées. 

À titre indicatif, quelques prix : 
  • 200€ en moyenne pour régénérer le FAP 
  • entre 700€ et 2 500€ pour changer le FAP s’il est totalement obscuré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *