Automobile & musique : à la croisée des mondes

Quel est le lien entre la musique et l’automobile ? Cette question, nous avons voulu nous la poser. Et pour tenter d’y voir plus clair, nous nous sommes penchés bien évidemment sur les musiciens, les constructeurs automobiles et enfin… sur nos habitudes. Aujourd’hui, l’équipe Carventura sort un peu des sentiers battus et vous propose un voyage tout en musique… Allez, en route ! 

Musique et automobile font bon ménage

Si l’on vous parle de musique ou bien de voiture, l’une des premières choses qui doit vous venir à l’esprit est le terme liberté. Effectivement, la musique est libératrice à la fois pour le musicien et pour l’auditeur. La voiture quant à elle a toujours eu une place importante dans le cœur des français. 


La FM dans l’auto, le bonheur à la clé !

On notera que selon une étude de 2017 réalisée par Ford, 39% des Français écoutent plus la musique dans leur voiture que dans n’importe quel autre lieu. Cette étude dévoile d’ailleurs le fait que la voiture reste le second lieu d’écoute de la musique. Une seconde étude menée conjointement entre Ford et Spotify nous démontre quant à elle que d’écouter de la musique adaptée à notre état d’esprit pourrait tout simplement nous rendre heureux pendant plus de deux heures. Une bonne nouvelle qui conforte le fait qu’un lien étroit se forme entre la musique, la voiture et bien évidemment la notion de liberté, de bonheur. 

La voiture : premier lieu de découverte musicale ? 

Alors non, nous n’irons pas jusqu’à dire que la voiture est le seul lieu de découverte musicale mais rendons à César ce qui appartient à César : l’auto permet de découvrir de nouveaux artistes… Et la publicité aussi ! D’ailleurs, qui n’a jamais shazamé une musique après avoir vu une pub ? Les constructeurs l’ont bien compris en confectionnant l’univers d’un modèle autour de sonorités, de musiques. Ils font d’ailleurs de plus en plus confiance aux nouveaux artistes et misent sur la qualité et l’émergence de nouveaux sons. 

« DS a réellement fait démarrer ma carrière, sans cette opportunité je n’en serais pas là. Un remix pour Lady Gaga x Dom Pérignon, presque 2 000 000 de streams; un Clubbing TV Award pour le titre Iconoclast choisi par DS et un EP qui arrive très prochainement ! »

Abrahaam
Abrahaam

On notera d’ailleurs le bel exemple de la marque DS Automobiles qui aura choisi la musique Iconoclast du jeune talentueux Abrahaam en 2019 pour la campagne de la DS 3 Crossback. Une campagne gagnant-gagnant puisque le modèle est dès son lancement leader dans la catégorie des B-SUV premium et qu’Iconoclast s’est imposé dans le Top des musiques iTunes pendant plus de 6 mois. Aujourd’hui, l’artiste peut être fier de ce partenariat avec DS Automobiles qui a pu lui ouvrir des portes comme, récemment, celle d’un remix 100% made in France de Lady Gaga. Ce remix a été dévoilé à l’occasion de la collaboration de la cuvée Dom Pérignon avec Lady Gaga : The Queendom et reprend le titre Free Woman (une collaboration qui est d’ailleurs à découvrir ici 😉). 

De son côté, DS Automobiles a fait le choix de garder Iconoclast comme musique pour la pub de la DS3 Crossback. Une décision qui permet à l’artiste et à la marque d’écrire une histoire commune et pourquoi pas de jouer sur la notoriété de l’un comme de l’autre. 

La passion : moteur de la prescription ? 

Tous les fans de The Weeknd le savent, le chanteur canadien est amateur de voitures. The Weeknd s’est donc associé à la marque Mercedes pour devenir l’ambassadeur 2020 du Mercedes EQC. Une collaboration qui a du sens et qui met en avant l’artiste et le constructeur allemand à travers une passion commune : la bagnole. On voit donc que le musicien et le constructeur automobile créent une relation étroite où chacun peut devenir prescripteur ou client de l’autre. 

Alors oui, on pourrait penser qu’il s’agit d’une histoire “exceptionnelle” ou encore d’un simple coup de pub mais… Nous restons convaincus que la musique et l’automobile ont un réel lien, celui de la passion. On se souviendra d’ailleurs du chef d’orchestre Carlos Kleiber qui aurait demandé en 1995, pour son concert à Ingolstadt (ville du siège social d’Audi), une rémunération en nature. La demande était simple : une Audi A8 pour sa représentation. Une belle déclaration d’amour qui vaut bien plus qu’une simple action de communication. 

Enfin, dernier exemple un peu plus récent, celui de Benjamin Biolay. L’artiste a sorti en juin 2020 son 9ème album intitulé “Grand Prix” qui met à l’honneur sa passion pour les courses automobiles. Un documentaire a d’ailleurs été produit en parallèle : Court-circuit qui met en parallèle les courses auto et le musicien.  


On peut donc dire que la musique et l’auto ont énormément de points communs. L’un comme l’autre procure joie, passion et bien entendu un sentiment de liberté ancré dans ces deux univers. 

On ne sait pas pour vous, mais pour nous c’est le moment de prévoir notre nouvelle playlist (à découvrir sur Spotify !) pour prendre la route. 😎Des musiques à nous conseiller ? Nous sommes tout ouïe. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *