28/09/2021

Quel est l’âge moyen d’une voiture en France en 2021 ?

Les politiques ont un objectif clair écologique pour le secteur auto : rajeunir le parc automobile. Prime à la conversion, bonus écologique : l’État met à disposition plusieurs aides pour faciliter l’acquisition de voitures neuves ou moins polluantes. Mais qu’en est-il vraiment ? Aujourd’hui, l’équipe Carventura vous fait l’état des lieux sur le marché et vous donne par conséquent l’âge moyen d’une voiture en France en 2021. 

Les enjeux écologiques & les promesses d’un parc automobile jeune

L’Union Européenne a été claire : elle souhaite faire baisser le taux de pollution sur le continent. L’automobile doit donc s’adapter et proposer des véhicules moins polluants. D’ailleurs, à partir de septembre 2022, les voitures produites devront respecter les nouvelles réglementations en termes de limitation d’émissions de NOx. Une nouvelle qui pourrait faire baisser l’âge moyen des voitures en Europe. 

👉🏻 NOx : ce terme NOx désigne les oxydes d’azote. Il s’agit de gaz polluants issus de la combustion d’un carburant thermique (essence et diesel) d’une voiture. 

Cette politique d’Europe verte déteint donc directement sur les politiques françaises. On notera donc les efforts menés en France pour rajeunir le parc automobile : 

  • Aide au financement avec la mise en place de systèmes de bonus écologique et de prime à la conversion ;
  • Normes Euro de plus en plus restrictives (normes qui se basent sur l’opacité de la voiture et donc des NOx) ;
  • Vignettes Crit’air pour une circulation alternée en cas de pic de pollution 

Mais cela ne s’arrête bien évidemment pas là puisque les constructeurs s’orientent de plus en plus vers la production de véhicules hybrides et électriques. Une production qui, couplée aux aides de l’État, devrait booster le rajeunissement du parc automobile

👉🏻 Ce sujet pourrait aussi vous intéresser : C’est quoi l’opacité en automobile ?

La réalité du parc automobile en 2021

Mais voilà, la réalité est bien différente des prévisions et des espérances. On notera d’ailleurs l’augmentation fulgurante de véhicules en circulation entre 2019 et 2020 : +4%. La crise aurait donc profité aux ménages qui souhaitaient faire l’acquisition de leur première voiture (ou du moins en remplacement des transports en commun) mais pas à n’importe quel prix…

Un marché rebooté par de nouveaux modèles ?

Les 200 000 primes à la conversion accordées par le gouvernement n’auront pas été suffisantes pour réduire l’âge moyen des véhicules. On estime que l’âge moyen d’une voiture en début d’année 2021 est de 10,8 ans (versus 10,6 ans en 2019). Pourquoi ? Tout simplement parce que les occasions se sont retrouvées plus nombreuses sur le marché et n’avaient pas été immatriculées depuis bien longtemps… Un retour sur le marché bien difficile puisque ces voitures de 16 ans en moyenne ont été inscrites à nouveau dans le système d’immatriculation. 

Des occasions pas si rentables pour les particuliers

Aujourd’hui, 40 millions de voitures sont en circulation. Parmi celles-ci, de nombreuses sont des modèles d’occasion plutôt anciens. Le problème principal, c’est que ces occasions ne sont pas en accord avec les mesures gouvernementales. 

7 millions de voitures sont actuellement exclues des zones à faibles émissions (Crit’Air 5 et 4). Et en 2022, ce sont 11 millions de voitures qui seront elles aussi touchées par ces restrictions. On note donc un total de 43% des voitures en circulation qui seront exclues des 11 zones à faibles émission (ZFE) dès 2022. 

Un achat automobile qui pourrait donc s’avérer mauvais si les ménages souhaitaient faire l’acquisition d’une voiture pour plus d’un an… 

Rappel des ZFE de 2022 

Dès la fin d’année 2021, toutes les métropoles suivantes feront parties des zones à faibles émissions : Paris, Lyon, Grenoble, Aix en provence, Marseille, Montpellier, Nice Rouen, Strasbourg, Toulon, Toulouse.
Votre ville n’en fait pas partie ? Profitez-en car d’ici 2024 cela devrait changer, l’État prévoyant la mise en place de 45 ZFE… 

Le moment adéquat pour changer de voiture ? 

Il semblerait en effet que si vous habitez dans une métropole l’achat d’un véhicule récent peut être un meilleur investissement. D’ailleurs, sur Carventura, vous pouvez retrouver un large choix de véhicules récents avec notamment des voitures hybrides ou électriques. Mais que faire de l’ancienne ? Pas de souci, nos coachs vous accompagnent aussi pour la vente d’une voiture d’occasion. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *