29/01/2022

5 métiers insolites et méconnus dans l’automobile

On connaît tous le garagiste, le mécanicien, le commercial en concession… mais savez-vous qu’il existe des professions bien plus méconnues dans le domaine de l’auto ? Carventura vous fait découvrir son top 5 des métiers insolites automobiles ! 

N°1 : Le métier insolite de parfumeur automobile

Lorsque vous achetez une voiture neuve, elle a généralement une odeur bien particulière. Elle sent le “neuf”. Cela plaît ou ne plaît pas, mais en tout cas, le hasard n’y est pour rien puisque c’est en fait le résultat de centaines d’heures de travail de la part de sociétés spécialisées…

Il y a aussi des marques comme Mercedes qui investissent pour développer leur propre parfum à diffuser dans la voiture ou à porter sur soi. C’est ce qui a été fait en 2009 pour la Smart avec l’aide du parfumeur Dimitri Weber. Le parfum frais et boisé, intitulé “A fragrance for the smart” avait pour objectif de permettre au conducteur et à ses passagers de s’évader en apportant une touche de nature au volant et d’inviter à la détente, dans un univers qui peut parfois être stressant. Distribué chez les concessionnaires Smart uniquement, le parfum ne semble aujourd’hui plus trouvable…

N°2 : Le métier de Designer sonore de voitures

Vous pensiez que le son du clignotant, de la fermeture de la portière ou encore de l’alarme de votre voiture étaient les mêmes selon les modèles, plus ou moins choisis au hasard ? Détrompez-vous ! Chaque bruit a été savamment étudié par des designers sonores et soumis à la validation de plusieurs équipes et clients. C’est un point crucial car ces bruits ont une dimension sécuritaire importante (en cas d’oubli de port de la ceinture par exemple) mais sont aussi révélateurs de l’identité d’une marque automobile. Selon que vous montiez dans une Citroën, une DS ou une Mercedes, l’expérience auditive sera tout à fait différente. Prêtez-y attention la prochaine fois. 😉 

Le designer sonore du groupe Stellantis a d’ailleurs accordé il y a quelques années une interview très intéressante à France Inter. Cela vous donne envie ? Jetez un œil aux formations qui existent. Il en existe plusieurs en France, du BTS au Master, spécialisées dans les techniques du son et la conception sonore.

N°3 : Le métier insolite d’épaviste automobile

Comme pour tout, les voitures ont une durée de vie limitée et sont un jour amenées à devoir être jetées. Mais pas n’importe où, ni comment ! En effet, les voitures sont pleines de métaux ou de pièces qui ont toujours une valeur intéressante et peuvent être réutilisés (autoradio, pièces mécaniques en bon état…). D’autre part, certaines parties nécessitent d’être dépolluées et traitées pour limiter leur impact sur l’environnement lors de leur démantèlement (batterie, essence, liquide de frein…).

C’est pour ça que le métier d’épaviste existe ! L’épaviste est chargé de récupérer les véhicules hors d’usage et travaille dans un centre VHU agréé. Sachez que vous pouvez même obtenir un peu d’argent en l’échange de votre vieille voiture. Pour en savoir plus, lisez notre article sur la mise à la casse d’un véhicule.

N°4 : Le sellier-garnisseur 

Le sellier-garnisseur ne travaille pas que pour l’industrie automobile. Mais, une chose est sûre, dedans, il a un grand rôle à jouer. C’est lui qui va travailler sur l’aspect esthétique, sur le confort des sièges, et sur l’ensemble des éléments de l’habitacle d’une voiture. Pour exercer ce métier insolite dans l’automobile, un CAP maroquinerie / sellerie ou un bac pro est nécessaire. Comptez 2 ou 3 années d’études après le collège. 

N°5 : Le métier insolite de coach automobile

Vous avez une fibre plus commerciale et avez envie de conseiller les gens ? Alors, le métier de coach auto pourrait bien vous plaire ! L’objectif du coach auto est de guider le client pour la vente de sa voiture ou pour un achat. Il est aussi là pour le décharger d’un grand nombre de tâches chronophages (appels, annonce, photos…). Il est un véritable soutien pour les personnes qui manquent de temps ou qui ne sont tout simplement pas suffisamment à l’aise pour s’en charger elles-mêmes. 

Pour être coach auto, il faudra avant tout de l’envie, de la curiosité, de l’empathie, de la patience et de la pédagogie. Consultez les portraits des coachs auto Carventura pour en savoir plus sur leur métier. Si vous avez des questions, posez-les nous en commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.